Golamir

En présence de pharyngite, la gorge rougit, se gonfle, devient chaude : c’est la manière avec laquelle le corps nous communique que la gorge est « assiégée ».
Les virus et bactéries sont en effet capables d’envahir la muqueuse pharyngée en l’endommageant, en générant la formation de micro-lésions épithéliales et en déclenchant une réponse immunologique défensive de type inflammatoire qui provoque la douleur, la sensation d’irritation (brûlure, démangeaisons) et une déglutition difficile.

Indépendamment du facteur déclencheur, la perception de la douleur est principalement due aux médiateurs chimiques libérés localement en réponse au dommage cellulaire subi.

Les médiateurs principalement impliqués dans le mécanisme moléculaire qui conduit à la douleur sont les prostaglandines et la bradykinine qui agissent en sensibilisant les terminaisons sensorielles au niveau de la muqueuse.

AbocaLire attentivement les mises en garde et la notice.

Aboca